#Nu masculin

Montréal, juin 2015. Autoportrait.

Papier
Dimensions d’impression

3:2 – 17 × 12 cm, 5:4 – 60 × 48 cm

#Tirages liés

#Informations utiles

Pourquoi ne pas proposer de tirages d’art en édition limitée ?2021-10-19T16:53:48+02:00 

La notion de tirage d’art désigne des reproductions photographiques sur support papier limitées à 30 exemplaires, signés et numérotés, réalisées sous le contrôle de l’artiste. Ces modalités garantissent un statut fiscal et légal particulier à l’œuvre, associé à des possibilités de défiscalisation.

Mais en fait, il s’agit d’une réaction défensive de la photographie, visant à organiser la rareté artificielle des tirages pour rentrer sur un marché de l’art spéculatif, et à se créer une légitimité basée sur la pièce (presque unique) pour respecter la tradition des beaux-arts . Cette rareté ne bénéficie finalement ni aux artistes ni au public, mais seulement à quelques spéculateurs et à une poignée d’artistes en haut de la chaîne alimentaire. Elle ne garantit pas les revenus des artistes et décourage bon nombre d’acheteurs potentiels en raison des tarifs qu’elle impose. En fait, il n’y a aucun argument qui justifie les éditions limitées, sinon rentrer dans les habitudes d’un marché de l’art volontairement élitiste.

J’ai abandonné en 2021 les tirages d’art en édition limitée et réduit mes tarifs en conséquence, pour toucher un public plus large sélectionné par son intérêt pour mon travail plutôt que par ses ressources. Les photographies ayant été vendues en séries limitées à 30 exemplaires avant 2021 resteront en série limitée jusqu’à écoulement des stocks, par respect pour les clients les ayant déjà achetées sous ces modalités. Les méthodes et les papiers utilisés pour les tirages restent les mêmes et continuent d’utiliser les meilleures options disponibles actuellement pour la longévité de conservation et la qualité des couleurs.

Pour les clients qui le souhaitent, et considérant la relation particulière à l’œuvre qu’ils peuvent légitimement rechercher, tous les tirages sont également proposés signés et numérotés (bien que non limités) avec un surcoût.

Options d’encadrement2021-10-20T19:29:38+02:00 

Les tirages sont vendus seuls afin de limiter les frais de transport et de douanes (le cas échéant). Si vous disposez d’un encadreur compétent près de chez vous, il est recommandé d’utiliser ses services. Sinon, sur demande, les tirages peuvent vous être envoyé déjà encadrés, ce qui garantit un résultat propre (sans trace ni poussière à l’intérieur) puisque l’encadrement a lieu directement après l’impression.

Notez que les encadreurs soigneux sont de plus en plus rares, et il a été rapporté que bon nombre d’entre eux laissent des saletés à l’intérieur des cadres. De plus, les encadrements proposés ici sont de qualité musée et peuvent être difficiles à trouver chez de petits encadreurs locaux. L’ensemble des cadres disponibles est présenté sur le site du laboratoire, les options les plus courantes sont rappelées ici.

Le tirage encadré est monté dans un cadre traditionnel de 2 cm de côté, avec un double passe-partout, pour un bel effet de relief. Les fixations murales sont incluses.

Le cadre en aulne brun foncé présente un profilé rectangulaire finement grainé. Les passe-partouts sont en carte Hahnemühle garantie sans fibre de bois, 100 % alpha-cellulose, avec un pH de 8 compatible avec l’archivage selon la norme ISO 9706.

Le verre de protection à haute transparence fabriqué par le verrier allemand Schott, spécialement conçu pour les musées, réfléchit moins de 1 % de la lumière reçue tout en filtrant 99 % des UV qui risquent d’affadir les couleurs avec le temps. Il n’ajoute aucune teinte parasite.

Ce type d’encadrement convient à tous les papiers.

Le tirage en boîte à ombre est monté flottant dans une boîte profonde (6 cm) en aulne brun foncé qui ajoute une ombre délicate sur les bords blancs. Les fixations murales sont incluses. L’absence de vitre de protection rend le tirage plus fragile et sensible à la lumière mais permet d’apprécier la texture et le rendu du papier sans obstacle.

Ce type d’encadrement convient à tous les papiers.

Le tirage contrecollé sur alu Dibond est fixé sous laminoir sur un support rigide en matériau multicouche aluminium/plastique/aluminium. L’image est alors parfaitement plane. Le support est coupé aux dimensions exactes du tirage pour un effet sans bord, sobre et moderne. Le tirage est ensuite protégé par un film anti-UV et imperméable, en finition matte ou brillante. Les fixations murales sont incluses et le tout est léger, facile à accrocher même sur des cloisons minces.

Les papiers disponibles pour le contrecollage sont le Ilford B&W, le Fuji Crystal et le Kodak Pro Endura. Les papiers très épais (baryté ou papiers Hahnemühele) ne peuvent pas être laminés.

Pour toute demande spéciale, question ou conseil, n’hésitez pas à me contacter :

    Votre nom (obligatoire)

    Votre Adresse complète (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Photographie(s) concernée(s) (lien, titre et description)

    Votre message

    Modalités de livraison2021-10-20T20:39:52+02:00 

    #Origine des envois

    Les tirages signés sont habituellement expédiés depuis l’Union Européenne après vérification par l’auteur. Les tirages non signés sont expédiés directement depuis l’Allemagne.

    #Délais de livraison

    • Tirages non signés : 5 à 14 jours
    • Tirages signés : 10 à 21 jours

    Les tirages sur papier baryté (Ilford Baryta) sont plus longs à réaliser, les délais de livraison sont donc multipliés par deux. Les délais peuvent être soumis à des variations saisonnières, notamment à la l’approche des fêtes de Noël. Vous serez tenu au courant de tous les délais par email, le plus précisément possible, après votre achat.

    #Taxes et douanes

    Les frais indiqués tiennent compte de la livraison à votre domicile, toutes taxes comprises. Pour des envois hors Union Européenne, des frais de douane et des taxes additionnelles peuvent être appliquées par votre pays de résidence et restent à votre charge. Ces frais de douanes sont généralement d’un montant équivalent à la TVA dans votre pays, plus frais forfaitaire de manutention.

    #Destinations

    Les tirages sont envoyés de façon régulière vers :

    • l’Europe de l’Ouest : France, Allemagne, Irlande, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg,
    • l’Amérique du Nord : Canada et États Unis (frais de douanes à prévoir),
    • les loups solitaires : le Royaume Uni, la Suisse (frais de douanes à prévoir),
    • l’Asie : la Chine et le Japon (frais de douanes à prévoir),
    • l’Océanie : l’Australie et la Nouvelle Zélande (frais de douanes à prévoir).

    Pour des envois vers tout autre pays, merci d’envoyer une demande de devis pour étudier ensemble les options et prix disponibles :

      Votre nom (obligatoire)

      Votre Adresse complète (obligatoire)

      Votre email (obligatoire)

      Photographie(s) concernée(s) (lien, titre et description)

      Votre message

      #Politique de retour/échanges

      En cas d’insatisfaction à la réception du tirage, celui-ci est repris sans condition et remboursé dans un délai de 14 jours. Les frais de retour sont à la charge du client et les frais d’expédition ne sont pas remboursés. Le tirage doit être en bon état au retour chez le photographe sans quoi le remboursement sera impossible.

      En cas de colis abîmé ou détruit lors de la réception à votre domicile, refusez le colis si vous étiez là pour le réceptionner en personne, faites constater les dommages par le livreur si possible, et communiquez sans délai avec le photographe pour envisager un échange.

      Comment lire les tailles de tirages ?2021-10-21T18:10:52+02:00 

      La taille que vous choisissez (« Dimensions d’impression ») correspond aux dimensions réelles de l’image. Autour de cette image, des bords blancs de 1 cm à 5 cm sont ajoutés pour faciliter l’encadrement sans avoir à recadrer l’image. Les bords blancs ne rentrent pas dans le compte des dimensions d’impression.

      Les dimensions extérieures du papier (« Dimensions ») tiennent compte des dimensions d’impression et des bords blancs. Lorsque vous achetez un cadre, il doit être au moins aussi grand que ces dimensions extérieures.

      Comment exposer votre tirage ?2021-10-19T17:02:46+02:00 

      Les tirages sur papier apparaissent naturellement plus sombres que les photos sur écran rétro-éclairé. Ces quelques conseils simples vous permettrons de mettre en valeur votre nouvelle acquisition.

      #L’encadrement

      Faire encadrer votre tirage sans vitre vous permet d’apprécier la texture du papier sans reflet ni obstacle et représente en général la meilleure option du point de vue esthétique. Si ceci n’est pas possible ou pas souhaitable, assurez-vous de demander à votre encadreur un verre de musée (type Schott Mirogard®) à très faible indice de réflexion, de façon à limiter les reflets parasites à la surface de la vitre. Les vitres d’entrée de gamme présentent aussi des teintes verdâtres qui peuvent dénaturer les couleurs, assurez-vous que votre vitre est de teinte neutre.

      Pour assurer la longévité de votre tirage, exigez de votre encadreur des passe-partout et des cartons « qualité archive », 100 % alpha-cellulose et sans acide dont les émanations pourraient dégrader les pigments de l’image avec le temps.

      Pour exposer votre tirage sans cadre, vous pouvez me demander un montage sur plaque aluminium avec laminage.

      #Le positionnement

      La bonne hauteur pour un tableau est généralement la hauteur des yeux d’un adulte (1,55 à 1,75 m au milieu du tableau). Cependant, certains portraits et nus intimistes gagnent à être affichés légèrement plus bas de façon à les regarder par en haut, pour renforcer l’effet de proximité et d’intimité.

      #L’éclairage

      Un tirage photographique devrait recevoir une luminosité de 90 lux, soit la lumière d’un spot de 280 lumens (soit un spot halogène de 14 watts, ou un spot à LED de 4,5 watts) projetant un cercle de lumière de 1 m diamètre. L’éclairage principal du tirage devrait être positionné au dessus du cadre, et situé entre le spectateur et le tableau. Si l’éclairage est derrière le spectateur, le risque d’avoir des reflets gênants est important.

      Assurez vous d’utiliser des ampoules à haut indice de rendu des couleurs (CRI le plus élevé possible, d’au moins 80 et si possible plus de 95), d’une température couleur d’environ 5000 à 5500 K (lumière du jour D50 ou D55). Pour ce faire, évitez à tout prix les ampoules fluo-compactes (sauf si leur CRI est d’au moins 90), et privilégiez soit les ampoules halogènes (gourmandes en énergie), soit les ampoules LED à large spectre (économes en énergie mais plus coûteuses).

      Comment est fabriqué votre tirage ?2021-10-20T19:06:35+02:00 

      Les tirages sont réalisés après réception de votre commande, en Allemagne par Whitewall, un laboratoire réputé pour sa fiabilité et pour la qualité de ses tirages. Ils sont garantis 5 ans par le laboratoire. Whitewall suit un procédé d’étalonnage des couleurs rigoureux qui me permet de simuler directement sur mon ordinateur l’apparence du tirage final, et donc d’assurer un tirage absolument conforme à ma retouche.

      Les papiers utilisés sont des papiers photos archive de grande qualité (Kodak, Ilford, Fuji, Hahnemühle), sans acide, offrant une stabilité à la lumière de 40 à 150 ans sans affadissement des contrastes et des couleurs. Le papier est choisi pour chaque tirage en fonction de la photo, pour sa texture et son rendu des couleurs. Les impressions sont faites soit par photochimie argentique traditionnelle (tirage à l’argent) soit par jet d’encre pigmentée sur des papiers d’art 100 % coton ou 100 % alpha-cellulose.

      Tous les tirages sont munis d’un bord blanc de 1 à 5 cm suivant les formats, pour un encadrement facile sous passe-partout.

      Comment conserver votre tirage ?2021-10-20T22:56:09+02:00 

      Tous les tirages proposés ici utilisent les meilleurs supports et méthodes d’impression dits « archive », qui garantissent une longévité maximale des couleurs et des tonalités en conditions standard :

      • Ilford Baryta 315 g/m² et Ilford B&W 190 g/m² : stabilité des grains d’argent d’au moins 160 ans,
      • Kodak Pro Endura 250 g/m² : stabilité des couleurs de 100 ans,
      • Fuji Crystal DP II 220 g/m² : stabilité des couleurs de 75 ans,
      • Hahnemühle Photo Rag 308 g/m² en impression jet d’encre Epson Ultrachrome Pro12 : stabilité des pigments de 40 à 70 ans.[1]

      Cependant, ces valeurs correspondent à un affadissement des tons et des couleurs tels que définis par la norme ISO 10977, soit une réduction de la densité des gris de 30 % et une réduction de la densité des couleurs de 15 %, et sont obtenues en conditions standardisées, qui nécessitent tout de même quelques précautions :

      • température inférieure à 35 °C (95 °F),
      • humidité relative entre 20 % et 65 %,
      • éclairement ambiant de 450 lux, 12 h/jour, (sauf pour Kodak : 120 lux, 12 h/jour)

      Pour conserver au mieux les couleurs et les tons de votre tirage dans le temps, respectez ces quelques règles :

      • protection de la lumière :
        • placez vos tirages sous verre (peut doubler leur longévité[1]) voire sous filtre UV (peut tripler leur longévite[1]),
        • placez des filtres anti-UV sur vos fenêtres,
        • protégez vos tirages de la lumière directe du soleil en tirant les stores ou les volets,
      • protection des polluants :
        • maintenez vos tirages hors des vapeurs et émanations d’ozone, d’oxyde d’azote ou de chlore (eau de Javel),
        • ne laissez pas vos tirages en contact avec des papiers ou cartons industriels blanchis ou collés à l’acide, utilisez seulement des papiers « archive » sans acide selon la norme ISO 9706,
        • ne laissez pas vos tirages en contact avec des caoutchoucs
      • protection atmosphérique :
        • maintenez une humidité intérieure autour de 50 % et toujours entre 20 % et 80 %,
        • maintenez une température intérieure de moins de 35 °C autant que possible, et toujours inférieure à 60 °C (température d’une voiture en plein soleil l’été),
      • protection mécanique :
        • évitez tout contact avec des matériaux abrasifs, pointus, coupants,
        • protégez vos tirages de la poussière,
        • confiez le nettoyage des tirages à un professionnel de la restauration d’art.
      [1] : Wilhelm Research, Epson SureColor P7570 and P9570 – Print Permanence Ratings. 8 juillet 2021. URL.

      Comment choisir la taille de votre tirage ?2021-10-20T00:04:07+02:00 

      La taille de votre tirage dépend de son sujet et de la pièce où vous souhaitez l’afficher.

      #Sujet

      Les sujets de types intimistes sont plus indiqués en petit format car on n’y cherche pas un maximum de détails mais plutôt un côté précieux, humain. Pour les portraits, on préfèrera une taille de tirage qui donne un visage à taille réelle ou plus petit.

      Pour les paysages ou l’architecture, on cherchera au contraire des tailles plus grandes pour en révéler tous les détails et pouvoir se promener visuellement dans l’image.

      Pour les nus, cela dépend. Certains nus graphiques gagnent à être traités comme des paysages, alors que d’autres, plus intimes, demandent plus de délicatesse et d’intimité.

      #Pièce d’exposition

      La taille de la pièce à laquelle vous destinez votre tirage conditionne sa taille d’impression de façon plus prioritaire que son sujet. En effet, plus le tirage est grand et plus vous avez besoin de recul pour l’apprécier. en entier, et ce recul sera limité par le mur opposé ou les meubles.

      Le champ de vision utile de l’humain moyen, relatif aux éléments graphiques, se trouve entre 40 ° (reconnaissance des symboles) et 60 ° (discrimination des couleurs), ce qui fait que la distance correcte entre le spectateur et le tirage se trouve entre 1.73 et 2.75 fois la dimension de son plus grand côté. Par exemple, si votre pièce autorise un recul de 2 m par rapport au mur portant le tirage, la dimension maximale du tirage sera donc de 2 m ÷ 2.75 = 0.73 m sur le plus grand côté.

      Pour plus de facilité, voici un tableau montrant le minimum et le maximum de recul requis pour les tailles d’impression classiques. La zone entre les valeurs de recul minimum et maximum devrait être entièrement libre à la circulation pour que chaque spectateur puisse choisir la distance qui lui est confortable :

      Dimension du plus grand côté Recul minimum Recul maximum
      15 cm 26 cm 41 cm
      30 cm 52 cm 83 cm
      45 cm 78 cm 1.24 m
      60 cm 1.04 m 1.65 m
      75 cm 1.30 m 2.06 m
      90 cm 1.56 m 2.48 m
      120 cm 2.08 m 3.30 m
      150 cm 2.60 m 4.13 m

      Une fois la contrainte de distance de recul validée, il vous appartient de décider comment vous souhaitez agencer votre décoration : opulence de cadres ou minimalisme sur vos murs, à vous de trouver votre équilibre.

      Avertissement concernant les prévisualisations2021-10-20T20:17:47+02:00 

      À moins que votre écran ne soit conçu pour les arts graphiques et étalonné, il est probable qu’il applique des corrections automatiques sur la luminosité, le contraste et la saturation des couleurs pour rendre les images plus flatteuses. Malheureusement, ces corrections dénaturent les images en remplaçant l’intention esthétique et colorimétrique initiale de leur auteur par les choix arbitraires et marketing du constructeur de l’écran. Par conséquent, il est probable que la prévisualisation des photos sur internet diffère du tirage papier (saturation, contraste, luminosité).

      La réalité est le tirage papier, qui est réalisé en couleurs étalonnées depuis l’appareil photo jusqu’à l’impression finale. Pour vous approcher du rendu réel (neutre) des images :

      1. réglez votre écran sur le mode « neutre » ou « naturel » s’il y en a un,
      2. réglez la luminosité à 50 %,
      3. réglez le contraste à 50 %,
      4. placez la saturation à 0,
      5. ajustez la température couleur à 6500 K ou D65 (pas de mode « chaud » ou « froid »),
      6. ajustez le rétro-éclairage pour que le blanc de l’écran ait la même luminosité qu’une feuille de papier posée à côté de l’écran.

      Notez que ce réglage peut vous paraître fade en fonction du rendu écran auquel vous êtes habitué, mais l’oeil va se réhabituer en quelques minutes. De plus, cela ne remplace pas un véritable étalonnage.

      Gardez à l’esprit que le papier n’est pas rétro-éclairé (à la différence de votre écran). Il est donc normal que les tirages papiers paraissent plus sombres que votre écran, notamment si vous avez l’habitude de régler la luminosité au maximum.

      Titre